Devenir pilote de drone dans l’armée : le guide

Le pilotage de drone est le dernier né des cinq grandes spécialités de pilote au sein des armées.

Si l’usage du drone militaire a fortement évolué au fil des différents conflits armées, c’est notamment à travers les opérations au Sahel que le drone Reaper, mis en œuvre par l’armée de l’Air et de l’Espace, s’est révélé indispensable pour nos forces armées.

Seule l’armée de l’Air et de l’Espace met en œuvre des drones dis « MALE » pour Moyenne Altitude Longue Endurance, capables de délivrer de l’armement, avec des caractéristiques de vol identiques aux aéronefs à voilure fixe conventionnels.

Les autres corps d’armée, dont notamment l’armée de Terre, opèrent aussi des drones mais de bien plus petite taille, à courte portée et faible autonomie. Ces drones sont utilisés au profit des forces spéciales et conventionnelles pour des missions diverses comme le renseignement, le guidage d’artillerie voire l’éclairage d’une zone. Ils sont mis en œuvre au moyen de télécommandes, au même titre que les drones civils, par des télépilotes ou des téléopérateurs dont la qualification s’obtient après un stage de plusieurs jours.

Seule l’armée de l’Air et de l’Espace offre l’opportunité de devenir pilote de drone ab initio à travers un cursus d’officier sous contrat ou d’officier de carrière, chacun ayant des conditions d’accès et des schémas de carrière différents.

Ou devenir pilote de drone ?

Le pilote de drone, appelé pilote à distance (PAD) est l’une des spécialités à part entière de pilote militaire accessible uniquement au sein de l’armée de l’Air et de l’Espace ; aux côtés des pilotes de transport, de chasse et d’hélicoptère.

En réponse à ce nouveau besoin, la spécialité de pilote à distance dispose de sa formation propre depuis 2019 pour une durée d’environ deux ans.

Mise en œuvre
Appareil utilisé
Flotte
Missions
Formation des pilotes
Armée de l’Air et de l’Espace
Bases aériennes terrestres, projetées en opération
MALE Reaper MQ 9
12 appareils en service
Mise en œuvre d’armement Air-Sol / Renseignement
Formation spécifique à Cognac de 2 ans

Les pilotes à distance de l’armée de l’Air et de l’Espace mettent un œuvre le drone Reaper, de plus de 20m d’envergure. Ils sont responsables de la conduite en vol de l’aéronef, de la gestion des communications et de la mise en œuvre de l’armement.

Un drone Reaper de l’Armée de l’Air armé de bombes guidées laser GBU 12 lors de l’opération Barkhane © Armée de l’Air et de l’Espace

Particularité française, l’équipage complet de 4 personnes est déployé en opérations extérieures et les pilotes opèrent depuis un cockpit de conduite directement sur la base aérienne.

Carrière courte VS carrière longue

Pour devenir pilote à distance au sein de l’armée de l’Air et de l’Espace, 2 options s’offrent au candidat : La sélection d’officier sous contrat ou les concours des grandes écoles militaires.

La différence principale entre les officiers sous contrat et les officiers de carrière réside dans la durée et la nature de leur engagement au sein des forces armées. Les officiers sous contrat sont engagés pour une période déterminée, avec la possibilité de renouveler leur contrat.

En revanche, les officiers de carrière s’engagent pour une durée indéterminée et font généralement carrière dans l’armée, progressant à travers différents grades et responsabilités.

Les officiers sous contrat ont l’avantage d’être sélectionnés directement en qualité de pilote, là où les officiers de carrière sont avant tout sélectionnés pour devenir officiers et subissent une deuxième sélection, une fois en école, afin de se spécialiser pilote.

Les conditions pour devenir pilote à distance

Les prérequis des sélections d’officier sous contrat

  • Justifier d’un niveau Bac au minimum (général, technologique ou professionnel)

  • Être de nationalité française

  • Avoir accompli sa Journée Défense et Citoyenneté (JDC – ex JAPD)

  • Être physiquement et médicalement apte

  • Se rendre en CIRFA (Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées) pour le  dépôt du dossier

  • Avoir plus de 18 ans et moins de 27 ans à la signature du contrat

Une fois le dossier constitué, les candidats peuvent passer les sélections EOPN (Elève Officier du Personnel Navigant) qui donnent accès à l’ensemble des spécialités de pilote et de navigateur au sein de l’armée de l’Air. Ces sélections se déroulent sur plusieurs jours et sont divisées en deux parties :

  • Tests communs dans un CSO (Centre de sélection et d’orientation)

  • Tests spécifiques aux candidats pilotes sur la base aérienne de Tours.

L’orientation vers la spécialité pilote à distance se fait durant les sélections, sur volontariat ou selon la décision de la commission finale en fonction du besoin de l’armée de l’Air et de l’Espace, après l’étude du dossier du candidat.

Les besoins en pilote de drones sont croissant et le manque de pilote de drone se fait tout particulièrement ressentir au sein de l’institution

L’accès aux concours d’officier de carrière

Pour devenir pilote à distance de carrière, il faut tout d’abord intégrer la grande école militaire de l’Ecole de l’Air. Dite la voie « royale », cette filière est accessible à l’issue de deux années de classes préparatoires scientifiques.

Une fois l’école intégrée, une sélection est faite en interne afin de choisir les meilleurs profils pour une carrière de pilote.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anglais

SLPA

Culture aéronautique

Entretien psychologique

Commission

Semaine de sélection à Toulon

CEMPN

Tests psychotechniques

SEPIA

Entretien psychologique

Première phase de sélection au CSO

TAMI-C

Anglais

Sport

Visite Médicale

CEMPN

Deuxième phase de sélection à Tours

Palonnier

Mathématiques

Orientation

Lecture de cadrans

Priorisation drones

Culture aéronautique

SECPIL

T3A

Entretiens

Première phase de sélection au CSO

TAMI-C

Anglais

Sport

Visite Médicale

CEMPN

Deuxième phase de sélection à Vincennes

Mathématiques

Orientation

Mémorisation

Culture Aéronautique

Identification

Simulateur

Entretiens

/*** Collapse the mobile menu - WPress Doctor ****/